Initiation aux tablettes : bilan et perspectives

1 juil

Voici  le moment venu de dresser un petit bilan des actions menées avec les iPads à la bibliothèque de Riom communauté.

Au départ nous disposions de 8 appareils (dont 5 de la MD). Dès 2013 nous avons intégré ces tablettes à la programmation culturelle  en proposant des « petits ateliers numériques » programmés 1 à 2 fois par mois.
Nous avons construit ces ateliers d’initiation en 2 modules : niveau 1 pour la découverte du tactile et des fonctionnalités de base et le niveau 2 pour l’approfondissement (gestion des dossiers, des màj, etc.). Le public a répondu très vite présent et nos ateliers sont complets encore aujourd’hui. Cet engouement s’explique notamment par le fait qu’il n’existe (pour le moment) pas d’autre offre d’accompagnement par les structures sociales ou associatives du territoire.

Quelques chiffres :
Entre septembre 2013 et juin 2015 : 13 ateliers ouverts à tous de 2 heures accueillant au maximum 10 personnes.
Nous avons également utilisé les tablettes dans le cadre d’atelier de découverte pour les bénévoles des points lectures et pour d’autres animations (présentation des ressources en ligne, services de messagerie, animations lors des fêtes de fin de saison, etc.).

sentier

Des limites …

Depuis quelques temps nous nous rendons compte des limites des ateliers d’initiation aux tablettes. Comme nous l’évoquions dans un billet précédent, parmi les difficultés rencontrées :

  • Celles liées aux publics : des publics très hétérogènes avec des niveaux et des besoins très inégaux ET des tablettes différentes. Lors des premiers ateliers nous étions 2 personnes à prendre en charge de manière très individualisée les demandes des participants sans toutefois y parvenir complètement. Cette démarche assez insatisfaisante nous a conduits à assurer les ateliers à 1 seule personne : impossible alors de répondre à toutes les demandes ce qui, certes favorise la mise en difficulté des participants mais développe aussi leur autonomie …
  • Celles liées au contenu proposé : avec un public de très grands débutants en navigation web nous ne sommes pas toujours entrés dans les détails de l’intérêt des tablettes en termes d’applications, de sélections de sites, de valeur ajoutée en quelque sorte ! Ce constat nous pose cependant réellement la question de l’accompagnement des personnes totalement novices en la matière et pourtant (sur)équipées en termes de matériels.

classroom

Et la suite ?

Grâce au matériel fourni par la MD nous avons pu tester sur la durée plusieurs pistes de travail, de médiation qui nous permettent aujourd’hui d’envisager de nouvelles orientations pour notre offre numérique. Nous n’allons vraisemblablement pas poursuivre les ateliers d’initiation « pure » mais plutôt nous diriger vers un projet axé sur les ressources : présentation des ressources et des trouvailles des bibliothécaires (musique, films, ebooks, presse, etc.) de préférence autour du gratuit et du libre. Ce projet signifie que nous devrons revoir notre communication, nos publics « cibles » et une grande partie de notre travail de médiation …

Les deux iPads restants (en attendant de nouvelles tablettes android ?!) seront plutôt destinés à la consultation de la presse en ligne dans les murs de la bibliothèque au sein d’un petit espace dédié dans le coin des périodiques.

L’aventure continue !

 

Ecrire un commentaire