La BD sur tablettes numériques

22 oct

En parallèle de la saison culturelle, nous avons organisé un premier ‘atelier de pratique numérique’ autour de la bande dessinée, en continuité du spectacle Marcellin Caillou de la cie Les Ateliers du Capricorne.

C’était notre premier atelier avec un public inscrit à l’avance (les précédentes actions autour des tablettes que nous avons menées étaient toutes intégrées à une autre manifestation).

6 Enfants étaient inscrits pour 5 places et au final 4 présents. (L’atelier était d’une heure, si nous avions eu plus d’inscrits, nous pensions éventuellement proposer une autre session à la suite).

L’atelier était proposé à la médiathèque de Tallende le samedi 27 septembre à 14h.

Applications BD pour iPad

J’ai réutilisé les applications qui avaient été utilisées par le réseau de Limagne d’Ennezat lors du festival BD de St Beauzire :

-          Comic Book : https://itunes.apple.com/fr/app/comicbook!/id436114747?mt=8http://

Un seul des enfants à choisi cette application pour réaliser sa bande dessinée. Au niveau de l’utilisation, elle est assez simple même si elle est en anglais (elle est très intuitive, même si les icônes qui permettent de cliquer et de choisir des éléments sont un peu petits). Similaires dans le fonctionnement (choix du nombre et de la forme des cases pour ensuite les remplir d’éléments), elles sont très différentes quant au contenu que l’on peut apposer dans ses cases : l’application fonctionne plutôt ici avec l’outil photo, et l’on peut ajouter des filtres et éléments à ces photos. Nous avons également proposé aux enfants d’utiliser le Pad à dessin et d’intégrer les dessins réalisés dans Comic Book.

Je vous mets des exemples de rendu d’une bd réalisé par un des petits participants avec le Pad à dessin et par une bénévole avec l’outil photo.

photo (2)       bd

 

-          Rosie BD : http://www.declickids.fr/rosie-se-la-raconte-pour-creer-des-comic-strips-et-des-planches-de-bande-dessinee-ipad-iphone-web/

Les trois autres enfants se sont laissé tenter par Rosie BD, un peu plus simple à utiliser puisqu’il suffit de choisir parmi une liste d’éléments (décors, personnages, objets, types de bulles) à associer. L’application propose de nombreux choix, assez variés. Elle est très simple d’utilisation et permet aux enfants de laisser libre cours à leur imagination (le fait que les éléments soient déjà existants n’est franchement pas gênant car le choix est très vaste).

Pour les deux applications, mais surtout pour Rosie, les enfants les ont très vite assimilées et n’ont eu aucun souci à les utiliser. (un peu plus compliqué et poussif avec le Pad à dessin)

bdlouane

Vous trouverez les autres BD sur notre Facebook : https://www.facebook.com/pages/Saison-Culturelle-Les-Cheires/1550721235142012

Nous avons ajouté l’application Lucky Luke Cavalier Seul : http://www.declickids.fr/lucky-luke-cavalier-seul-lite-une-bd-jeu-pleine-de-bonus-a-debloquer-ipad-iphone-android/

L’application est plutôt sympa, c’est en fait une bd de Lucky Luke enrichie de plein de petits jeux qui viennent entrecouper la bd et permettent d’avancer dans la lecture. Petit bémol, si on n’arrive pas à finir un jeu cela bloque l’avancée, on ne peut pas passer. Autre petit bémol, même si les enfants ont tous testé cette application et l’ont bien appréciée, ils ont tendance à sauter la lecture pour faire les jeux…

Ainsi que les e-books du Monde de Milo tome 1 et 2 pour tester un peu les BD au format numérique.

http://www.declickids.fr/monde-milo-tome-1-bd-pleine-merveilleux-epub/

http://www.declickids.fr/monde-milo-tome-2-suite-fin-merveilleuse-epopee-milo-epub/

Personnellement, j’ai encore un peu de mal à voir l’intérêt de la lecture de la bande dessinée sur la tablette : comme la bd a été conçue pour l’impression papier et réadaptée ensuite, le support n’est pas forcément adapté et il faut souvent zoomer. Sans doute serais-je plus séduite par une bande dessinée conçue pour le support numérique.

Passée ces considérations techniques, c’est une bonne BD jeunesse mais l’atelier n’était pas forcément adapté pour la découvrir et les enfants y ont beaucoup moins prêté attention qu’aux applications pour fabriquer leur planche. (Ceci dit, c’était bien pour cette activité que l’atelier était proposé, donc rien de plus normal).

Quel bilan ?

Point positif : A noter qu’à la fin de l’atelier, les parents ont souhaité avoir la liste des applications utilisées et étaient satisfaits de l’animation, tout comme les enfants qui voulaient continuer à fabriquer leurs histoires.

Les enfants ont également voulu emprunter des BD papier.

Point négatif : pendant négatif à ce point positif, l’idéal aurait été de pouvoir laisser les tablettes quelques temps dans les médiathèques pour que les personnes puissent éventuellement revenir tester les applications, ou encore de pouvoir prêter les tablettes avec les applications à la maison pour qu’ils puissent continuer à manier les applications découvertes lors de l’atelier. Malheureusement, nous n’avons  pas la possibilité de le faire pour l’instant. (nous n’y avons en fait pas réfléchi (pour le prêt) et pour la mise à disposition sur place ce n’était pas possible car nous avions besoin des tablettes pour l’atelier suivant le 4 octobre.)

 

Ecrire un commentaire